Pourquoi faire une ecole de graphisme à Strasbourg ?

Vous habitez Strasbourg et vous souhaitez faire carrière dans le monde du graphisme ? L’une des alternatives qui s’offrent à vous est de vous faire former dans une école de graphisme. En effet, la profession de graphiste est une discipline qui requiert une formation spécifique et complète. Voici quelques raisons qui peuvent justifier une inscription dans une école de graphisme à Strasbourg.

Débouchés multiples

Faire une école de graphisme est un choix judicieux pour de nombreuses raisons. Par exemple, une ecole de graphisme strasbourg propose de nombreux débouchés aux étudiants. Ces derniers après leur formation peuvent devenir :

  • illustrateur
  • designer graphique
  • chef de projet ou directeur artistique
  • maquettiste ou photograveur
  • concepteur en communication visuelle…

Prendre des cours en graphisme peut également vous permettre d’utiliser efficacement des logiciels de ce domaine. Les designers peuvent travailler dans plusieurs secteurs tels que la publicité, la télévision, le design industriel et le cinéma. Ils peuvent être employés dans le domaine du développement web. Ces derniers peuvent aussi devenir des graphistes indépendants.

Développement des capacités

graphisme école

Faire une école de graphisme à Strasbourg peut vous permettre d’avoir des compétences utiles pour exercer le métier de graphisme. À travers les programmes de formation théorique et pratique proposés par les écoles de cette ville, l’étudiant pourra améliorer ses capacités. Les diplômés peuvent développer durant leur cursus des capacités comme la créativité et la curiosité.

Ainsi, ces derniers peuvent laisser libre cours à leur imagination et innover dans leur domaine. Il faut également noter que certaines compétences en graphisme ne peuvent pas être enseignées théoriquement. Du coup, les écoles en graphisme mettent en place des ateliers pratiques pour que les apprenants touchent du doigt les réalités du monde professionnel. Enfin, les étudiants peuvent aussi développer leur polyvalence. Cette qualité peut s’avérer utile dans le milieu professionnel.

De bonnes aptitudes en communication

Hormis, la panoplie de débouchés offerts par l’univers du graphisme et le développement des compétences, le diplômé peut apprendre d’autres choses. Savoir communiquer avec les clients est par exemple l’une des qualités d’un bon designer. En effet, ce dernier est appelé à travailler avec le client et à répondre à ses besoins. Les écoles de design mettent en place plusieurs formations pour apprendre aux étudiants à collaborer avec la clientèle.

graphisme écoleDe plus, le graphiste doit coopérer avec d’autres acteurs du domaine. L’un des rôles des écoles de graphisme est de préparer les futurs diplômés aux différentes réalités de ce domaine. Être un bon communicateur peut s’avérer être très utile aux graphistes qui désirent être indépendants. Ce dernier pourra attirer plus de clients, car il apprendra à résoudre leurs problèmes.

Rémunération salariale intéressante

D’abord, il est important de rappeler que le salaire d’un professionnel du graphisme est variable. En effet, un graphiste peut être rémunéré selon plusieurs critères. Lorsqu’il travaille pour une entreprise, le professionnel du graphisme touche un salaire plus important quand il a un grand diplôme. De plus, un graphiste plus diplômé est souvent appelé à occuper des fonctions importantes qu’un graphiste moins diplômé. Ensuite, il faut noter qu’un graphiste indépendant peut fixer son salaire. Lorsque sa notoriété accroît, il a également la possibilité de modifier son tarif. Ainsi, il peut fixer dans ce cas une grille tarifaire plus élevée pour ses prestations. Enfin, le salaire d’un professionnel en graphisme peut dépendre de son expérience.

Allier l’informatique au graphisme en suivant le cursus d’une école d’infographie

L’infographisme et le graphisme sont liés. Ces deux métiers sont en rapport avec la création, l’art et la communication. La différence entre les deux est que l’infographiste est plus centré sur l’utilisation des logiciels graphiques, de modélisation 3D, etc. Lorsque le graphiste a besoin de savoir dessiner, l’infographiste a besoin de connaître les logiciels pour créer. Pour faire ce métier, il faut être quelqu’un de créatif et aimer les logiciels, la numérisation, etc, pour vouloir en découvrir davantage. Ce sont des métiers qu’il faut apprécier pour pouvoir les pratiquer. Si vous êtes quelqu’un avec peu d’imagination, on ne pourra pas vous apprendre à en avoir à l’école.

Un cursus du bachelor au mastère

Pour travailler dans l’infographisme, il faut atteindre un niveau d’étude minimal. Il faut trois années d’études minimum. Pendant les deux premières, vous étudierez des choses communes aux différents métiers de l’infographisme, puis la dernière année, vous devrez vous spécialiser. Et, pour aller plus loin sur le sujet, vous pouvez choisir de poursuivre vers un mastère. Vous aurez alors deux années d’apprentissage supplémentaire, sur la spécialité choisie.

Si vous disposez déjà d’un BTS, vous pouvez rejoindre le bachelor pour la dernière année de spécialisation. Il faut cependant que vous ayez suivi un BTS dans le domaine de la conception, de la communication ou du marketing par exemple. Ce bachelor est accessible sous candidature, il faudra donc prouver votre envie et vos compétences au moment des admissions.

Les débouchées après les études

Comme pour l’école de graphisme, il y a beaucoup de métiers, dans des domaines très différents qui peuvent s’ouvrir à vous. Vous pourrez travailler dans le cinéma, dans la conception de jeux vidéos ou même dans la publicité.  Vous pourrez travailler dans tout ce qui touche à l’illustration et à la création graphique. Tout dépendra de votre spécialité. Si vous aimez l’entrepreneuriat, vous pourrez exercer ces métiers en freelance. Dans le cas où vous préféreriez rester salariés, beaucoup d’entreprises recrutent ce genre de profil. En effet, la plupart des entreprises ont besoin d’illustration ou de plaquette pour avancer sur des projets ou faire de la communication.

Pour ce qui est de la rémunération, un infographiste freelance gagne en moyenne 3 000 euros par mois. Ce chiffre peut varier du simple au double en fonction de la société, du domaine dans lequel vous travaillez, et de votre expérience.

école infographie strasbourg

Rate this post