Ultimaker donne de la puissance à l’imprimante 3D

Ultimaker donne de la puissance à l’imprimante 3D

Autrefois réservée aux grandes marques de constructions notamment automobiles, les imprimantes 3D sont aujourd’hui utilisées dans plusieurs domaines professionnels. La qualité du rendu n’est pas toujours la même selon l’imprimante 3D utilisée. C’est en partie ce qui motive les marques à créer de nouvelles. Depuis la sortie de ses précédents modèles, Ultimaker a su se distinguer et se faire un nom, comme le démontre l’Ultimaker 2 Extended+. Pour gagner en précision, le fabricant met sur le marché, l’Ultimaker 3, un modèle qui surpasse tous les précédents et qui ne vous laissera certainement pas insensible.

Ultimaker donne de la puissance à l’imprimante 3D

Ultimaker se démarque et confirme son autorité

Profitant déjà de fonctionnalités innovantes, l’appareil d’impression 3D est compatible avec la plupart sinon tous les matériaux. Il garantit une certaine fiabilité et est utilisable en entreprise. Ultimaker propose ainsi une nouvelle génération d’imprimante qui compte beaucoup sur la facilité de son utilisation, mais surtout sur la qualité et le confort de l’impression, qui selon le fabricant, sont inégalables. On peut aujourd’hui affirmer que ce modèle est devenu l’image de la marque. C’est l’alternative idéale à l’Original Prusa i3 MK3, qui, pour beaucoup d’experts, est l’une des meilleures imprimantes 3D de dernière génération à l’heure actuelle.

Certaines imprimantes low-cost présentent aussi des similitudes avec l’Ultimaker 3, même si on peut observer des insuffisances. En voici quelques exemples :

  • La Creality Ender 3 ;
  • La Creality Ender 3 Pro ;
  • La Monoprice Select Mini ;
  • L’Anycubic i3 Mega ;
  • La Creality CR-10

Les prix de ces derniers ne sont en rien comparables aux Ultimaker, parce qu’elles, notamment l’Ultimaker 3, marquent un renouveau de l’impression 3D.

Une application et des fonctionnalités innovantes

L’une des caractéristiques les plus importantes d’une imprimante 3D, c’est la vitesse avec laquelle elle procède à l’impression. Ce n’est pas une particularité à ce modèle, mais ses 300mm/s ne sont pas non plus fréquents. Il est robuste et la précision de l’impression est telle que vous tomberez sous le charme. La précision maximale peut en effet aller jusqu’à 20 microns, pour une température d’impression pouvant avoisiner 280°C.

L’appareil rend l’impression des pièces dont le design est très complexe, facile. Ce qui le rend plus fiable, c’est la haute qualité d’impression qu’il propose, ainsi que sa double extrusion. Si l’imprimante 3D Ultimaker 3 est d’une une utilisation aisée, c’est en partie grâce à l’innovation qu’ultimaker a su intégrer à son nouveau modèle. Le tout nouveau système de Print Cores interchangeable assure l’adaptation des têtes d’impression aux matériaux, quels qu’ils soient.

Si vous avez déjà utilisé une imprimante Ultimaker 3D, vous connaissez déjà le logiciel Ultimaker Cura. Cette fois-ci, la marque garantit une simplicité dans son utilisation, pour parfaire les impressions. Le logiciel est paramétrable. Il s’agit d’un logiciel Open Source, mais qui est directement livré avec l’imprimante 3D Ultimaker 3. Lorsque vous créez des modèles CAD sous Siemens ou SolidWorks, grâce à l’ajout de plugins, vous pouvez les importer facilement dans le logiciel Cura. L’importation est très fluide. Finalement, il n’est aucun besoin d’être expert ou professionnel de l’impression 3D pour maîtriser le nouveau chouchou d’Ultimaker.

3 594 € pour acquérir l’Ultimaker 3

Dans un univers où très peu de marques sont présentes, Ultimaker a su devenir une référence de l’impression 3D. En effet, la plupart de ses modèles sont chers. L’Ultimaker 3 ne fait donc pas exception à la règle. Cette version est venue avec des caractéristiques qui font grimper le prix. C’est donc avec un certain pincement de cœur que vous paierez 3 594 € pour vous procurer cette imprimante 3D. Mais le rendu, l’impression en vaut vraiment la peine.

Ultimaker donne de la puissance à l’imprimante 3D
5 (100%) 1 vote