Sécurité informatique : un enjeu toujours plus grand en 2019

Sécurité informatique : un enjeu toujours plus grand en 2019

L’évolution des nouvelles technologies est sans aucun doute le moteur du développement des différents systèmes de sécurité. À l’ère du « tout connecté », la sécurité informatique est d’autant plus nécessaire.

L’importance de la sécurité informatique est telle que des stratégies d’ordre nationales sont mises en œuvre afin de contrer les hackers et les différents dangers présents sur Internet. Pour ce faire, des états et des grandes entreprises du digital comme Orange, Google ou encore Microsoft se réunissent à l’occasion de colloques comme FIC (Forum International de la Cybersécurité). Ceci afin de trouver des solutions au danger toujours plus grandissant de la cybercriminalité.

Sécurité informatique : un enjeu toujours plus grand en 2019

Quelles sont les nouvelles menaces ?

L’avènement des objets connectés ouvre une nouvelle brèche dans le monde déjà fragile d’internet et de l’informatique. La cybercriminalité a atteint ces dernières années des records. De plus en plus de comptes en ligne sont piratés, l’exemple le plus flagrant a été le piratage des données personnelles de plusieurs milliers d’utilisateurs du réseau social Facebook.

Non seulement les réseaux sociaux, mais aussi les sites de banques en ligne, les marketplaces et beaucoup d’autres systèmes subissent des attaques répétées. En 2019 et pour les années à venir, le danger continuera d’être plus grand.

La venue de la 5G

La rapidité de la connexion internet est également l’un des enjeux liés à la sécurité informatique. Avec une connexion plus rapide, il faudra des protocoles sécurité encore plus réactifs et plus performants. Selon une étude menée par Gartner et l’Idate, le nombre d’objets connecté devrait quadrupler au cours de l’année 2019 à l’année 2020.

Une telle densité d’élément connecté nécessite une connexion plus rapide, mais expose aussi les failles liées à ces derniers.

Le cyber espionnage

Comme dans beaucoup de pays aujourd’hui des départements de cybersécurité sont mis en place et sont à la pointe en termes de protocole de sécurité informatique. Les exemples en la matière sont :

  • Les États-Unis d’Amérique,
  • La Chine,
  • La Russie.

Bien que tous les moyens soient mis en œuvre pour permettre à leurs systèmes de sécurité publique et militaire d’être infaillible et la plus sécurisée possible, force est de constater que cela n’est pas le cas.

Les pirates informatiques sont de plus en plus armés et sont aujourd’hui à même de détourner un avion ou une centrale nucléaire. Il faut noter que l’espionnage cybernétique ne se limite pas qu’aux institutions étatiques.

Les entreprises privées, les multinationales sont aussi victime de ces attaques qui visent à dérober des informations sensibles afin de les revendre au plus offrant. Ce marché de cession et d’achat illégal est une face cachée d’internet : le Dark Web.

Le Dark Web

Encore appelé le marché noir d’internet, le Dark Web représente un volume de plusieurs milliards de dollars. Il regroupe tous les vices et toutes les activités illégales en rapport avec internet. Ce marché noir est le lieu où peuvent s’échanger à fort prix des informations sensibles, des armes, des organes, humains, etc.

Il représente donc l’un des plus importants dangers pour la sécurité sur internet, mais aussi dans le monde. De plus sur le Dark Web, il est possible de retrouver et d’acheter des logiciels espions, des malwares, des virus et ceci avec le mode d’emploi. Ceci permettant donc à un individu lambda de se transformer en une menace pour son entourage.

La démocratisation de ce marché constitue l’un des enjeux majeurs de la cybersécurité actuellement dans le monde. Les protocoles de sécurités actualisés sont-ils en mesure de faire face à cet afflux de menace ? Quelles seront les nouvelles solutions de sécurités à mettre en œuvre ?

Ce sont autant de questions auxquelles il va falloir répondre dans les prochains mois.

Sécurité informatique : un enjeu toujours plus grand en 2019
5 (100%) 1 vote