Qui peut prescrire une ordonnance pour une infection urinaire ?

Les infections urinaires comme la cystite sont des pathologies plus ou moins graves selon le cas et qui touchent le plus souvent les femmes. Les prescriptions sont multiples et varient selon la nature de l’infection, la ou les zones touchées, mais le degré d’expertise du médecin traitant. Mais, ce n’est pas toujours un officier médical spécialiste. Mais alors, qui peut prescrire une ordonnance pour une infection urinaire ? On vous en parle ici.

Un urologue qualifié et reconnu

Bien évidemment, la première personne à qui s’adresser pour une infection urinaire est l’urologue. Cet agent médical et spécialiste en urologie dispose des qualifications requises pour discerner les différentes évolutions de votre infection.

De ce fait, il pourra produire une ordonnance pour infection urinaire. En effet, en allant le voir, le médecin urologue déterminera un peu plus en profondeur la gravité du mal et les complications éventuelles de la pathologie. C’est sur cette base qu’il décidera du traitement approprié ; ce qui offre une garantie non négligeable sur l’efficacité des produits.

Par ailleurs, bien que d’autres personnes soient indiquées pour des prescriptions de ce type, vous n’aurez certainement pas le même résultat que si votre prescription a été faite par un urologue.

Les médecins généralistes

Les médecins généralistes peuvent également procéder à la prescription d’une ordonnance médicale. Bien sûr, l’efficacité et l’efficience ne sont pas les mêmes qu’avec un médecin spécialiste. Ainsi, lors d’une consultation telle qu’un bilan clinique de santé, le médecin peut déceler quelques symptômes d’infection urinaire.

De ce fait, selon le stade d’évolution de l’infection, il est habilité à prescrire quelques médicaments en vue d’atténuer une manifestation physique du mal (douleur urinaire par exemple) ou pour arrêter l’évolution de la pathologie.

Néanmoins, il peut arriver que le médecin se goure dans son analyse, l’ordonnance se révélera bien plus tard inefficace. Aussi, il peut avoir des cas où l’ordonnance prescrite ne fait qu’aggraver l’infection. Il convient donc de se référer à un spécialiste, dès l’apparition ou le diagnostic d’une infection urinaire.

Les médecins de famille et les pharmaciens

Dans un premier temps, les médecins de famille peuvent être dans certains cas des spécialistes urologues ou tout simplement des médecins généralistes. Dans tous les cas, ils sont au plus proches de vous et par ricochet de votre santé. Ils sont donc qualifiés pour produire une ordonnance qui vous permettra de soulager un tant soit peu ou guérir totalement votre infection. Par ailleurs, ils peuvent également bien se tromper. Les plus « professionnels » vous redirigeront vers un spécialiste de connaissance ou non pour un traitement adapté.

D’un autre côté, les pharmaciens ont aussi le droit de réaliser ce type de prescription, mais pas aussi large que celui des médecins généralistes ou des spécialistes. Leur accréditation, certes limitée, leur confère la capacité de prescrire des ordonnances, mais dans le but de soulager d’éventuelles manifestations bénignes. Enfin, il serait toujours judicieux de se référer à un médecin spécialisé dans l’urologie et de ne faire recours à l’un ou l’autre de ces substituts qu’en dernier ressort.

Cela garantit une guérison complète et véloce. De plus, le code déontologique fixe un certain nombre de principes pour encadrer les prescriptions hors consultation. La liberté de la prescription, la qualité de la prescription et le précepte d’économie sont les trois principaux fondements de cette déontologie médicale.

Rate this post