Carbon lance une imprimante 3D industrielle

Carbon lance une imprimante 3D industrielle

Le secteur de l’impression en 3D prend aujourd’hui de l’ampleur et s’intéresse à une multitude de domaines. Ainsi, en dehors de la médecine où l’impression 3D réalise des prouesses, cette dernière touche désormais au secteur industriel.

C’est le cas avec la société Carbon, qui lance sa nouvelle imprimante, la L1, afin de pouvoir assurer des impressions en masse. Toutefois, cette nouvelle imprimante a déjà un avenir tout tracé dans d’autres secteurs tels que le football.

Carbon lance une imprimante 3D industrielle

Une imprimante adaptée aux grands besoins

Il faut admettre que l’arrivée de cette nouvelle imprimante jette un air frais dans le secteur de l’industrie qui est encore considéré comme la production de masse. En effet, cette dernière n’a rien à envier aux autres modèles de la même marque tels que le M1 ou encore le M2.

Il faut donc retenir que cette imprimante présente des performances assez élevées. Elles sont donc considérées comme étant plus de 10 fois supérieures à celle de la M1 et 5 fois supérieures à cette de la M2.

De plus, si on considère que ces modèles avaient plus la possibilité de concevoir des pièces de voiture pour la marque Ford, on peut à peine imaginer ce que ce type d’imprimante est capable de réaliser. De plus, l’entreprise Carbon avait déjà conclu un partenariat avec la marque Adidas pour la conception de semelles de basket, qui a connu un franc succès. De quoi bien se projeter pour la suite.

La caractéristique majeure de la nouvelle imprimante

Pour ce qui est de cette caractéristique, le moins qu’on puisse dire, c’est que la Carbon L1 est assez imposante. En effet, elle présente une dimension assez impressionnante. Si on considère que la M1 est présente des dimensions équivalentes à 144 x 81 x 300 mm, il n’est encore rien de sûr en ce qui concerne les dimensions de la L1. Toutefois, du moment où cette dernière est 10 fois plus performante que la M1, on peut supposer que ces dimensions seraient de 1440 x 810 x 300 mm.

Une révolution dans le secteur du football

Adidas n’est pas la seule entreprise à avoir fait appel aux impressions 3D de la firme Carbon pour concevoir ses équipements sportifs. En effet, la marque Riddel fait partie du portefeuille client de la marque. Cependant, il ne s’agit nullement ici de semelle de basket, mais plutôt de casque.

Ces casques ont été spécialement conçus pour le football américain. Il s’agit en effet d’un sport qui est considéré comme assez agressif. En effet, le joueur peut être soumis à plusieurs chocs, voire se faire fracturer des parties de son corps. C’est pourquoi des protections sont nécessaires pour y jouer.

La particularité avec les casques de la marque, c’est qu’ils ont été :

  • Soigneusement étudiés et conçus pour résister à tout type de chocs ;
  • Faits pour s’adapter à la tête des joueurs au travers d’un scannage minutieux de la forme ;
  • Composés d’élastomère amortissant.

Bien entendu, il va de soi que les casques présentent un confort inestimable. Cela permettra au joueur de participer à ses parties de football en toute sécurité, mais également dans les conditions les plus confortables.

Cela traduit le fait que le partenariat entre Carbon et Riddel est assez solide. Avec la venue de l’imprimante L1, on peut estimer que la conception de matériel de protection atteindra un tout autre sommet.

Il faut donc s’attendre à ce que non seulement les équipements sportifs soient conçus grâce à l’impression 3D, mais également que d’autres accessoires sportifs sont commercialisés.

Carbon lance une imprimante 3D industrielle
5 (100%) 1 vote
D'autres articles peuvent vous aider :