Plus de support de Windows 10 mobile par Microsoft

Plus de support de Windows 10 mobile par Microsoft

Sur le marché des systèmes d’exploitation mobile, nous étions habitués à Android de Google, à iOS d’Apple et un peu plus récemment à Windows Mobile de Microsoft. Toutefois, il faut bien reconnaitre que ce dernier était un peu moins présent que ses deux autres concurrents. C’est sûrement fort de cela que la société américaine ait dernièrement décidé de mettre un terme aux supports de Windows 10 mobile. Si vous semblez toujours un peu surpris par cette décision, nous vous expliquons tout ici.

Plus de support de Windows 10 mobile par Microsoft

Windows 10 Mobile : la fin annoncée par Microsoft

La firme américaine Microsoft a récemment annoncé qu’elle arrêtait la distribution de Windows 10 mobile, d’ici la fin de l’année 2019, et plus précisément le 10 décembre. Après ce délai, elle promet entre autres qu’elle sera dans l’incapacité d’envoyer des mises à jour de sécurité à ses utilisateurs. De même, ces derniers ne pourront plus profiter de l’assistance technique.

Elle a d’ailleurs expressément demandé à toutes les personnes qui continuaient d’utiliser le système d’exploitation de se tourner uniquement vers des appareils qui fonctionnaient sous iOS ou Android. Cette sollicitation pour des logiciels concurrents était déjà assez surprenante. De plus, lors de la mise sur le marché de la dernière version de Windows 10 Mobile, en 2017, Joe Belfiore en sa qualité de responsable le plus haut placé du secteur mobile de la firme faisait une déclaration assez révélatrice.

En effet, il annonçait à cette époque que Microsoft n’avait plus à cœur de se lancer dans la conception de nouvelles fonctions ou de nouveaux matériels. Ces propos venaient en explication à la volonté de la société d’arrêter la commercialisation de smartphones.   

Windows 10 Mobile : quelques raisons à cette fin

Il faut avouer que pour beaucoup de personnes, la décision prise par Microsoft de se retirer du marché de la téléphonie n’avait rien de très surprenant. Cela est dû au fait qu’iOS et Android étaient déjà sérieusement implantés sur le marché des OS mobiles. De plus, la firme américaine qui avait autrefois l’habitude de ménager ses clients commerciaux dans ses réformes les plus controversées avait prévu que tel ne serait plus le cas cette fois-ci.

Ces derniers devront donc subir les changements ainsi que toutes leurs conséquences qui en résulteraient au même titre que le public. Par ailleurs, il faut aussi reconnaitre que Microsoft a eu le plus grand mal à accéder au marché de la téléphonie mobile. Cette difficulté s’est illustrée aussi bien au niveau de la vente des smartphones qu’en ce qui concerne le développement de son système d’exploitation.

En effet, plus d’une année après l’acquisition des capitaux mobiles de Nokia, Microsoft a reconnu avoir subi des pertes qui s’élèvent à 7,6 milliards de dollars. Ce qui a conduit au licenciement de milliers de salariés. Cependant, même en diminuant ses activités de manière considérable, la société a reconnu avoir eu de grosses difficultés à se maintenir sur le marché des smartphones. À titre illustratif, ses revenus étaient presque nuls dans ce secteur au début de 2017.

Windows 10 Mobile : de possibles prolongations

Même si la fin des activités de Microsoft dans le secteur mobile est prévue pour le 10 décembre 2019, l’entreprise américaine a tenu à préciser à ses clients que quelques-uns de ses services continueront d’être opérationnels après cette date. En effet, trois mois après cette date butoir, c’est-à-dire jusqu’au 10 mars 2020, les utilisateurs pourront toujours :

  • Effectuer des backups automatiques ou manuels de certains logiciels ;
  • Restaurer un périphérique en se basant sur une sauvegarde qui existe déjà ;
  • Télécharger des photos dans le cloud.

Ces deux derniers services devraient même continuer par fonctionnaire jusqu’à la fin de 2020.

Plus de support de Windows 10 mobile par Microsoft
5 (100%) 1 vote
D'autres articles peuvent vous aider :