Obsolescence de la fonctionnalité « Do Not Track » : Apple et Safari l’abandonnent

Obsolescence de la fonctionnalité « Do Not Track » : Apple et Safari l’abandonnent

Do Not Track, encore compris en français comme « ne piste pas » ou « ne surveille pas » est une fonctionnalité informatique qui a été intégrée dans plusieurs applications, telles que des navigateurs ou des applications.

Elle consiste essentiellement à protéger la vie privée des internautes qui ont pour habitude de surfer sur la toile. Toutefois, cette fonction est considérée comme obsolète non seulement par le fabricant Apple, mais également par Safari. Cet abandon qui a tout pour surprendre est quand même justifié.

Obsolescence de la fonctionnalité « Do Not Track » : Apple et Safari l’abandonnent

À quoi sert la fonction « Do Not Track » ?

Vous l’aurez déjà compris, le rôle premier de la fonctionnalité « Do Not Track » vise essentiellement à garantir de façon optimale votre vie privée. Cependant, elle s’y prend d’une manière bien précise.

En effet, cette fonction vise la protection de vos données personnelles lorsque vous êtes sur la toile. Vous n’ignorez sans doute pas que lorsque vous vous connectez à internet, les serveurs récupèrent diverses informations sur votre appareil, mais aussi sur vous.

C’est ainsi qu’ils sont en mesure d’identifier facilement votre adresse IP, mais également votre localisation géographique, votre nom ou encore votre adresse réelle. Ce qui, il faut le dire, n’a pas tendance à respecter le côté personnel des informations.

La fonctionnalité « Do Not Track » intervenait donc pour limiter l’accès à ces données aux serveurs. Cependant, pour plusieurs raisons, les firmes Apple et Safari décident d’abandonner cette fonction. Ce qui ne laisse pas indifférent plus d’un.

Pourquoi cet abandon ?

Il y a une multitude de raisons qui sont à l’origine de l’abandon de cette fonctionnalité. Néanmoins, deux d’entre elles sont principalement mises en avant par Apple et Safari :

  • Cette fonction n’est pas en mesure d’empêcher la surveillance en ligne. En effet, la majeure partie des internautes ne sont pas en mesure d’échapper à la surveillance en ligne. Il est toujours possible pour les serveurs et les espions d’avoir accès à vos informations.
  • Elle ne sert pas à grand-chose : malgré tout, cela se traduit par le fait que cette fonction soit activée dans les navigateurs ou sur Safari, elle n’empêche pas que vos informations personnelles soient diffusées sur la toile.

C’est la raison pour laquelle, depuis le 17 janvier 2019, cette fonctionnalité est considérée comme étant désuète.

En effet, du moment où cette fonctionnalité est active, mais qu’elle ne soit pas en mesure d’assurer la sécurité de vos données, il serait préférable qu’elle soit abandonnée. C’est cette raison qui motive plus la décision de ces 2 firmes.

Un nouveau moyen de protection

Il s’agit également de la question qui se pose assez fréquemment, depuis l’annonce du retrait de cette fonction par Apple et Safari. En effet, la majeure partie des internautes, soucieux de la protection de leurs données personnelles se demandent si Apple n’a pas prévu une autre fonctionnalité pour remplacer la « Do Not Track ».

Pour l’heure, aucune indication n’a été donnée par les deux entreprises en ce qui concerne une fonctionnalité pouvant venir en remplacement. Cependant, il est possible qu’une telle fonction soit en projet, car il serait tout à fait dommage de laisser les données personnelles fuiter sur le web.

Le mieux dans ces circonstances serait donc que Apple en collaboration avec Safari, conçoivent une nouvelle fonction pour assurer non seulement l’anonymat des internautes, mais aussi leur sécurité. Il faudrait aussi penser à limiter au maximum les techniques d’espionnage et de surveillance en ligne. Toutefois, cela fera l’objet d’un autre débat.

Obsolescence de la fonctionnalité « Do Not Track » : Apple et Safari l’abandonnent
5 (100%) 1 vote
D'autres articles peuvent vous aider :