Altraspin, l’imprimante 3D à résolution submicronique

Altraspin, l’imprimante 3D à résolution submicronique

Le secteur des imprimantes 3D fait partie de ceux qui ont connu de nombreuses innovations ces dernières années. Ce qui pousse les marques présentes sur ce marché à sans cesse développer de nouvelles technologies. C’est dans cette optique que la marque française Microlight3D a mis au point sa nouvelle imprimante 3D connue sous le nom d’Altraspin. Cet appareil totalement révolutionnaire semble avoir déjà conquis une partie du public. Si vous faites partie de ceux qui s’interrogent sur les particularités de ce modèle, nous avons pris le soin de vous le présenter de manière détaillée ici.

Altraspin, l’imprimante 3D à résolution submicronique

Comment utiliser l’imprimante 3D Altraspin ?

L’Altraspin est une imprimante 3D qui a été commercialisée par la jeune entreprise française Microlight3D. Il s’agit d’une société dont la renommée est aujourd’hui internationale. Elle a vu le jour en 2016 après une quinzaine d’années de recherches de ses fabricants. De nombreux efforts ont d’ailleurs été faits par ces derniers afin de rendre cet appareil très facile à utiliser. Ce qui lui permet déjà de se différencier de ceux qui existaient sur le marché et dont l’usage était assez complexe.

Quant à leur fonctionnement, il est lui aussi très aisé. Vous aurez juste à charger le fichier CAO de votre choix sous les formats STEP ou STL dans l’application de l’appareil qui devra par la suite déterminer la meilleure manière de reproduire la pièce à partir d’une résolution submicronique. Cette dernière sera par la suite conçue dans une résine liquide sensible à la lumière.

Dès que vous en aurez fini avec ces opérations, un solvant permettra de débarrasser l’outil de toute trace de résine qui n’a pas été transformée en polymère. Si vous le souhaitez, vous pourrez immédiatement commencer par vous servir de l’objet sans le traiter au préalable.

En outre, Altraspin est capable de fonctionner avec presque tous les types de biomatériaux et de résines formées par polymérisation. Cette technologie peut être utilisée dans des domaines qui vont de l’industrie à la médecine en passant par l’art et les sciences.

Quels sont les avantages de l’Altraspin ?

L’Altraspin est une imprimante 3D qui est dotée de nombreux avantages. En effet, elle fonctionne grâce à des lasers d’une grande fiabilité et d’une grande solidité. De plus, elle est très compacte ; ce qui fait qu’elle ne prendra pas inutilement de la place lorsque vous la rangerez.

Elle permet de reproduire même les pièces les plus complexes, et ce, de manière assez rapide, vous permettant ainsi de gagner du temps. Ce qui a l’avantage de réduire de façon considérable aussi bien le budget que les délais. Dotée d’une grande précision, elle peut être utilisée pour la conception d’objets qui nécessitent d’être finalement réalisés.

Par contre, à ce jour, le prix de vente de l’Altraspin demeure inconnu du public. Toutefois, il y a fort à parier qu’il soit accessible sur le plan financier. En effet, les fabricants se sont engagés dès le début à proposer leur appareil à des prix assez abordables.

Quelles sont les caractéristiques de l’Altraspin ?

L’imprimante 3D Altraspin est dotée de nombreuses caractéristiques. Il s’agit notamment de :

  • Leur résolution qui est 100 fois inférieure à celle d’un cheveu ;
  • Leur adaptabilité à de nombreux matériaux ;
  • Leurs dimensions qui en font un appareil pratique à ranger et à transporter ;
  • Leur technique de polymérisation à deux photons ;
  • Leur vitesse qui est de cinq millimètres à la seconde ;
  • Leur polyvalence.

Ainsi, l’Altraspin est l’une des imprimantes 3D les plus précises et les plus performantes actuellement en vente sur le marché.

Altraspin, l’imprimante 3D à résolution submicronique
5 (100%) 1 vote