Que vaut le smartphone pliable de Xiaomi ?

Que vaut le smartphone pliable de Xiaomi ?

Depuis que la course au smartphone pliable est lancée, les annonces s’enchainent et ne se ressemblent pas. Dans la foulée, il y a Xiaomi, dont les ambitions en la matière sont pour le moins claires : proposer un smartphone pliable pas comme les autres. Pour ça, Xiaomi ne lésine pas sur les moyens puisque c’est un smartphone non pas pliable 2 fois, comme l’ont fait tous ses concurrents jusqu’à présent, mais 3 fois. Sa fiche technique a de quoi scotcher.

Smartphone XIAOMI REDMI S

Le premier smartphone avec 2 pliages au monde

Non content de proposer un smartphone pliable à une époque où la frénésie autour du gadget est à son comble, Xiaomi décide de se démarquer de la concurrence en révolutionnant complètement le domaine des smartphones avec un appareil qui se veut lui-même révolutionnaire.

Jusque-là, tous les modèles proposés par la concurrence présentent une seule et même caractéristique : ils sont pliables en deux. Un détail sur lequel le fabricant chinois joue pour créer la différence.

Son smartphone pliable, il l’a imaginé autrement, c’est à dire pliable en 3. En proposant le premier smartphone qui se plie en 3, Xiaomi a relevé un défi de taille. En effet, si la conception d’un smartphone pliable en 2 est déjà un réel défi, un modèle pliable en 3 représente un double challenge.

Les cases des difficultés techniques à surmonter, le fabricant chinois les a cochées les unes après les autres :

  • Flexibilité de l’écran pliable ;
  • Flexibilité de la technologie de couverture
  • Pliage de la charnière en 4 directions ;
  • Adaptation de MIUI ;
  • Etc.

Un pliage en 3 pour une prise de main plus confortable

A termes, le travail de pointe de Xiaomi a abouti à un téléphone à double-pli extérieur qui reprend parfaitement les codes de la tablette qui se transforme en smartphone. En l’espèce, le repli des deux bords latéraux se fait vers l’arrière lorsque la tablette est positionnée en mode portrait. Les bordures sont alors totalement arrondies, offrant une prise en main impeccable.

Xiaomi compte également sur d’autres détails intéressants pour améliorer la prise en main de son smartphone pliable par rapport aux modèles de la concurrence. Le fabricant opte pour un écran OLED, mais pas n’importe lequel. La taille choisie serait légèrement en dessous de celle des smartphones pliables présentés jusque-là.

Pour un smartphone dévoilé dans une vidéo, encore innommé et dont les caractéristiques n’ont pas encore été présentées, c’est un grand bond en avant par rapport à une concurrence qui peine à faire des convaincus.

Xiaomi vs Samsung & Royole

Si de nombreux fabricants ont fait des annonces sur la sortie future de leurs smartphones pliables, jusque-là, ce sont Royole et Samsung qui ont franchi le cap du lancement.

La marque chinoise Royole, qui a bousculé toutes les prévisions, en se classant comme la première a commercialisé un smartphone pliable, ne semble pas encore faite de grands adeptes pour son Royole FlexPai.

Quant à Samsung, dont le smartphone pliable était annoncé pour 2020, a finalement lancé sa Galaxy F. L’appareil qui devrait intégrer un écran secondaire est prévu pour être vendu à plus de 2 000€.Pendant ce temps, ce qui semble être le prototype du futur smartphone pliable de Xiaomi brille par sa configuration qui n’aurait pas besoin d’écran secondaire et serait probablement plus abordable.

Que vaut le smartphone pliable de Xiaomi ?
3 (60%) 2 votes
D'autres articles peuvent vous aider :