Motorola juste après Samsung sur le marché des smartphones pliables

Motorola juste après Samsung sur le marché des smartphones pliables

Les entreprises de la téléphonie mobile se ruent vers les smartphones pliants. Cette année 2019 sera bien l’ère des téléphones souples de plusieurs marques, et même du géant Google. Ce dernier concentre son effort dans la production des composants électroniques et dalles flexibles. Motorola a lancé sa gamme Razr depuis 2004. Au début, les modèles étaient clapées, et en ce moment, il est arrivé au prototype souple tout comme ces prédécesseurs : Samsung et Huawei. Ce constructeur a déposé un brevet auprès de l’USPTO. C’est un bureau américain pour protéger le concept des smartphones clapets ou pliables.

Motorola juste après Samsung sur le marché des smartphones pliables

Petit historique de Motorola Razr flexible

Le modèle est également un téléphone dont l’écran est entièrement pliable à l’intérieur au moment où on l’ouvre. La nouvelle sur sa mise sur le marché a été annoncée en février 2017 par le propriétaire même de l’entreprise, et PDG de Lenovo : Yang Yuanqing. Cette technologie porte plus d’innovation surtout dans sa conception.

Dans le brevet déposé par la société dans le bureau américain, il a été précisé que l’appareil est pliant. Il comporte deux écrans pouvant se détacher à usage de tablette. Il est également doté de deux caméras, des charnières au milieu, en bas, en haut. L’écran non plié est à 7 pouces, les deux peuvent être clé pour avoir un mode d’affichage qui ressemble à une tente.

Particularité de smartphone pliable Motorola Razr

Deux accessoires nécessaires font l’importance de cet appareil :

· Les caméras perforées ;

· Le scanner d’empreintes digitales.

Les modèles de caméras sur les smartphones ont toujours donné une impression laide. Tous les créateurs d’appareils mobiles sont d’accord avec ce fait. Ils pensent que cet accessoire doit se placer discrètement sur le produit pour ne pas faire entrave à son design. Raison pour laquelle, les écrans sont perforés pour permettre de poser une caméra selfie. Ces petits trous seront insérés dans l’écran.

Le scanner d’empreintes digitales est toujours resté un projet. Cette année, il sera réalisé avec Motorola Razr, intégré dans son écran. Les premiers qui ont adopté le système sont l’OnеPlus 6T et le Huаwеi Mаtе 20 Prо en 2018. Cette fonctionnalité permet de lire les crêtes de doigts de son propriétaire grâce aux pixels. Il est muni de capteurs optiques associés à des capteurs à ultrasons.

Motorola par rapport aux autres marques

Cette année 2019, la course dans la production de smartphones flexibles sera importante. Samsung a déjà mis sur le marché son modèle qui est le Galaxy F. Google s’occupe des accessoires typiques aux fonctionnements des appareils pliables. Par exemple, les écrans doivent être rectangulaires pour répondre au besoin actuel, parce que cette conception est devenue dominante sur le marché. En effet, c’est ce qu’affirme le responsable de la recherche chez CCS Insight, Ben Wood. En outre, toutes les sociétés dans le domaine veulent intégrer un écran pliable pouvant recouvrir les deux côtés du téléphone.

Les chemins de la marque

Dans les années 2000, Motorola s’est imposé sur le marché avec son téléphone ultraplat à bascule. Ceci avait lieu avant que les iPhone et Samsung Galaxy d’Apple dominaient le monde des appareils mobiles. La bonne nouvelle est que Motorola concentre ses efforts pour produire le téléphone pliable. Par contre, le lancement n’est pas encore annoncé par la société.

Si vous êtes intéressé pour avoir une de ces nouvelles créations, il va falloir économiser un peu. Ces fruits du high-tech ne sont pas offerts à tout le monde. Il faut compter à peu près 1 500 dollars pour s’en acquérir, parce que c’est son prix estimé. Mais à ce prix, vous ne serez que satisfait.

Motorola juste après Samsung sur le marché des smartphones pliables
5 (100%) 1 vote
D'autres articles peuvent vous aider :