La course aux smartphones pliables lancée entre les grandes marques

La course aux smartphones pliables lancée entre les grandes marques

Depuis 2016, le concept de téléphone pliable a commencé à être évoqué. Les différentes marques, notamment Huawei et Samsung, veulent obtenir le titre de toute première marque à commercialiser cette technologie innovante.  D’autres marques ont également rejoint la course pour une suite de mises sur le marché en 2019. À qui sera attribué ce titre ?

La course aux smartphones pliables lancée entre les grandes marques

La marque chinoise Royole a surgit de nulle part

Contre toute attente, le titre de première marque ayant présenté son smartphone pliable n’a été attribué ni à Huawei ni à Samsung. Bien que Samsung a fait son annonce officielle en novembre 2018, la première présentation a été réalisée par la marque chinoise Royole le 7 janvier à Las Vegas. Le fameux FlexPai de Royole peut avoir trois positions différentes. Lorsqu’il est déplié, sa diagonale fait 7,8 pouces au total. Mais quand vous le pliez, vous obtenez deux écrans de 4 pouces. Pratique, le système pliable vous permet de passer d’une tablette à une sorte d’iPad Mini 4 probablement facile à mettre dans la poche. Un seul geste suffit pour que ce smartphone change de taille. Lorsque l’utilisateur ne regarde pas l’écran plié, l’un d’eux se met en veille dans le but d’activer automatiquement un mode économie d’énergie. Malgré le fait qu’il ne s’agissait que d’une sorte de démonstration, les personnes qui ont assisté à la présentation ont remarqué un dos brillant sensible aux traces de la main. Deux capteurs photo de 16 et de 20 Mpx sont au rendez-vous pour le FlexPai.

Un site italien dévoile le smartphone pliable de la marque Samsung

Depuis son annonce en novembre 2018, les consommateurs attendent de voir de quoi aura l’air le téléphone pliable de Samsung. Prévu d’être appelé Galaxy X, la marque a finalement opté pour une autre dénomination reflétant le terme pliable : le Galaxy F. Malgré le premier pas effectué par Royole, Samsung a quand même pu devancer Huawei. Un site italien a révélé que le prix de cette nouveauté sera aux environs des 2 000 €. Malgré son épaisseur une fois plié, il restera facile à manier. Une diagonale de 7,3 pouces est prévue quand il est déplié. Lorsque vous le pliez, vous aurez un écran de 4,5 pouces. Dans ce cas, vous aurez droit à une finesse élégante. Pour cette course aux smartphones pliables, Samsung veut atteindre l’ultra premium pour se démarquer de ses concurrents. Les médias ont confirmé l’existence de deux batteries de 3 100 mAh chacune, ce qui fera 6 200 mAh au total. Le Galaxy F sera doté de l’Exynos 9820 et du Snapdragon 855. Pour attirer les fans de jeux, d’applications, d’audios, de photos ou de vidéos, Samsung prévoit une mémoire interne de 128 Go. Deux capteurs de 12 Mpx seront en façade, tandis qu’un seul capteur de 8 Mpx à l’avant.

Les autres marques rejoignent la course

Après Royole et Samsung, d’autres marques souhaitent également faire sortir un smartphone pliable pouvant se démarquer de tous les autres.

  • De son côté, Huawei prévoit un téléphone pliable plus grand que celui de Samsung. La marque pense commercialiser un smartphone déplié de 8 pouces. La diagonale de son écran fera 5 pouces une fois pliée. Pour se différencier des autres, Huawei sortira un téléphone pliable 5G.
  • Motorola suit également cette tendance en prévoyant la sortie de son Motorola RAZR V4 en 2019. Contrairement aux autres téléphones pliables, celui de Motorola pourrait être un clapet.
  • Très récemment, Xiaomi annonce également son smartphone pliable. Contrairement aux autres marques, elle propose un modèle ne se pliant pas sur le milieu mais au niveau des deux côtés.
La course aux smartphones pliables lancée entre les grandes marques
5 (100%) 1 vote
D'autres articles peuvent vous aider :