Est-il risqué de consommer du CBD ?

Connaissons-nous bien les vertus du CBD et peut-il nous être nocif ?

Nous répondons à cette question dans cet article.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD, molécule appelée également cannabidiol, est extraite de la fleur du cannabis. Le CBD est une substance active à ne pas confondre avec le tétrahydrocannabinol ou plus communément nommé THC. La consommation de cannabidiol n’induit aucun effet psychotrope ni effets secondaires. C’est pourquoi aujourd’hui, le CBD intrigue et est au cœur des débats : peut-il être utilisé comme traitement thérapeutique ou devrait-on interdire sa consommation au même titre que le cannabis récréatif ?

Comment agit le CBD sur mon organisme ?

Le cannabidiol est une substance qui agit sur l’activité du cerveau et du système nerveux. Le CBD agira sur deux récepteurs spécifiques de notre système nerveux : les récepteurs CB1 et CB2.

  • Les premiers sont des neurones du système nerveux périphérique. Ils vont jouer un rôle important dans la gestion de l’humeur et des émotions. Lorsqu’ils sont activés, le cerveau libère de la dopamine, la molécule du plaisir.
  • Les seconds récepteurs sont très réactifs au CBD. Une fois activé, le cerveau produira de la sérotonine, responsable du sentiment de bonheur ainsi que de l’endorphine qui procure des effets apaisants et analgésiques. Cette dernière est une hormone que notre organisme sécrète généralement lors de situations d’anxiété et de stress psychologique ou physique.

Quels sont les effets du CBD ?

La consommation de cannabis avec un taux très élevé de CBD et un taux inférieur à 0,2 % de THC est autorisée en France et sera préconisée pour des usages orientés bien-être et relaxation.

Bien que psychoactif, les études prouvent que le CBD ne provoque aucun effet euphorisant à la différence du THC. Il pourrait également posséder une valeur thérapeutique, grâce à ces vertus apaisantes sur le système nerveux et ces bienfaits antidouleurs.
Lorsque la molécule cannabidiol est utilisée par la médecine à des fins thérapeutiques, il a été démontré que le CBD aide à atténuer les symptômes liés à l’épilepsie et à la maladie de Parkinson. Il pourrait aussi jouer un rôle dans le traitement du ralentissement de la progression de la maladie d’Alzheimer.

Sous quelle forme consommer du CBD ?

La forme autorisée de CBD peut se trouver sur le marché sous différentes formes. Les produits au CBD peuvent se consommer sous forme d’huile, de tisanes, de liquides et e-liquides pour cigarettes électroniques par exemple. Il est possible par ailleurs de se procurer des fleurs de cannabis avec une forte dose de CBD et un taux de THC quasi-inexistant. Ces plants de chanvre sont modifiés afin de ne développer qu’un pourcentage très bas de THC. Leur consommation est autorisée et n’est pas considérée comme récréative et ne procurera aucun risque d’addiction.

Quels sont les dangers du CBD ?

En France, aucune étude à nos jours ne prouve que la consommation de CBD est dangereuse pour la santé. Le cannabidiol issu du cannabis est une substance qui ne procure aucun effet secondaire et n’altère pas la perception. Le cannabis riche en CBD se retrouve sous différentes formes, huiles, liquides, fleurs, tisanes, et sera plutôt consommé comme un produit bien-être afin de se détendre.

Néanmoins, il est déconseillé de consommer du CBD à forte dose et de manière abusive, car cela peut entraîner des risques pour notre organisme. En revanche, si sa consommation est ponctuelle et à faible dose, il n’y aura donc aucun risque néfaste sur notre santé.

En somme, le CBD possède de nombreuses vertus et propriétés thérapeutiques permettant à notre organisme de trouver un bon équilibre psychologique et physique de façon naturelle et sans danger.

Rate this post